Le fonctionnement de la medecine traditionnelle chinoise

Le traitement par la médecine traditionnelle chinoise prend en compte l’intégralité de ce qu’est l’être humain, et est définit par les quatre diagnostics (si zhen) suivantes : " l'inspection ou examen général, l'olfaction et l'auscultation, l'interrogation ou questionnement, la palpation (qui inclut la prise du pouls)".


L'inspection est très important dans le diagnostic de la médecine traditionnelle chinoise. Il nécessite qu’un médecin exerçant la médecine traditionnelle chinoise connaisse la nature de la maladie avec précision après une observation visuelle du patient. Par exemple, l’observation de la couleur du visage fait partie de l’inspection. Chez une personne de race jaune, la couleur de peau est jaune, avec un teint rouge, si sa couleur de peau est rouge, cela constitue un symptôme de chaleur pathogène, soit de type carence ou déficit (Xu)[1], soit de type excèdent(Shi)[2]. L'après-midi, les pommettes rougissent: c'est un symptôme de chaleur pathogène de type carence en Yin; pendant une longue maladie ou quand on est atteint d'une maladie grave, le teint est normalement pâle, mais les pommettes sont rouges comme si on les avait maquillées, ce qui constitue un symptôme de chaleur pathogène de type carence en Yang, etc.


"l'olfaction et l'auscultation" (en chinois, cela se dit en un mot, Wen), constitue une méthode pour reconnaître certaines causes de certaines maladies. Par exemple, si l’urine a une forte odeur désagréable, c’est souvent parce que la vessie est endommagée par la chaleur et l’humidité pathogène; une odeur de pomme pourrie dans la bouche est un symptôme de diabète grave. Une forte odeur d’urine dans la bouche renvoie à une urémie avancée. En outre, il faut aussi écouter les sons émis par le patient : par exemple, lorsqu’on entend une toux et le son du souffle, cela est souvent lié à des maladies respiratoires, cardiaques ou pulmonaires.


"Le questionnement" constitue un élément important du diagnostic de médecine traditionnelle chinoise. Les détails du questionnaire influencent directement la crédibilité  du diagnostic. Par conséquent, les patients doivent décrire objectivement et avec précision l’état de leur maladie, sans surestimation ni sous-estimation, afin d’éviter d’obtenir un diagnostic erroné. Le patient ne doit pas être influencé par les questions du médecin, il faut décrire les symptômes les plus douloureux, le début de la souffrance, ses causes, les résultats des examens, la consommation de médicaments, les traitements suivis, etc. de la manière la plus précise possible pour favoriser le diagnostic de votre médecin de médecine traditionnelle chinoise. Les résultats des tests en laboratoire d’analyse médicale peuvent constituer des références.


 "la palpation (qui inclut la prise du pouls)" montre l’évolution de la maladie. Les changements de mouvement du pouls reflètent des manifestations physiologiques et pathologiques des organismes. La force, la vitesse, la profondeur, le rythme du pouls indiquent la gravité de la maladie.


En conclusion, un médecin de médecine traditionnelle chinoise ne peut pas se prononcer sur le type de maladie auquel on est confronté en se basant uniquement sur des noms de maladies, des symptômes ou des sensations chez un patient; il le fait en fonction des informations du diagnostic obtenu à partir d’une analyse globale, en différenciant le type de maladie auquel on a affaire, qu’il s’agisse du Xu, du Shi, du froid, du chaud, de l’extérieur, de l’intérieur, du Yin, du Yang, etc. La médecine traditionnelle chinoise considère que la maladie est un déséquilibre systémique en Yin et en Yang, et que les symptômes n’en sont que des manifestations corporelles partielles. Ainsi, la médecine traditionnelle chinoise envisage le traitement du corps tout entier. Elle ne traite jamais de façon partielle, et ne considère pas qu’il faille "soigner uniquement la tête lorsqu’on a mal à la tête ; soigner uniquement les pieds lorsqu’on a mal aux pieds".


Préparations avant d’aller à la consultation 

  • Ne pas brosser la langue,
  • Ne pas manger des alimentations qui colorent l’enduit de la lange,
  • Visage non maquillé, pas de vernis à ongle, etc.
  • Il faut être le plus naturel possible, pour permettre au médecin d’analyser tous les aspects de votre apparence physique.
  • Avant d’analyser le pouls, le patient doit s’asseoir et essayer de se calmer pendant 10 minutes, afin que le médecin puisse obtenir le véritable pouls du patient.

 

La mesure de l’efficacité du traitement par la médecine traditionnelle chinoise

En général, il y a deux aspects : 



  1. Indicateur objectif : on compare les résultats d’analyse de contrôle avant et après un traitement par la médecine traditionnelle chinoise; une nette amélioration ou un retour à la normale des chiffres est considéré comme la preuve d’une efficacité objectivement valable. Autrement, l’efficacité est nulle. 



Par exemple, voici les résultats de pression artérielle d’un patient souffrant d’hypertension:

Avant  traitement par la médecine traditionnelle chinoise :

Pression artérielle systolique   21.3Kpa (160mmHg),

Pression artérielle diastolique   12.7Kpa (95mmHg). 

 

Après traitement:

Pression artérielle systolique   130mmHg,

Pression artérielle diastolique   80mmHg,

Ce qui reflète objectivement l’efficacité du traitement.  

 

Un autre exemple est celui d'un patient atteint d’une certaine tumeur. CT a montré que, dans le foie, il y avait des lésions occupants d'un espace de dimension 3 × 3.5cm. Après avoir suivi un traitement de médecine traditionnelle chinoise, la taille de la tumeur a diminué et est passée à 1 × 1,5 cm, ce qui montre objectivement l’efficacité du traitement. 




  1. Indicateur subjectif : Après traitement par la médecine traditionnelle chinoise, le patient constate le soulagement de sa souffrance, de sa douleur, ou une disparition des symptômes. C’est ce qui est appelé l’efficacité subjective. Autrement, l’efficacité est nulle. 



Par exemple, dans les maladies les plus fréquentes chez les femmes, les troubles menstruels pendant la période menstruelle, on peut constater des symptômes tels que des douleurs abdominales et sous les côtes, des douleurs au niveau des seins, de la fatigue, de l’insomnie, des règles noires, des règles claires, etc.. Après  traitement par la médecine traditionnelle chinoise, la patiente doit se sentir plus légère, moins ressentir de douleur, voire plus de douleur du tout, moins de fatigue ou plus de fatigue du tout, la couleur menstruelle doit redevenir normale, le sommeil doit être de meilleur qualité, etc.


Dans certain cas, il est nécessaire de mesurer l’efficacité en conjuguant ces deux aspects.

                                                                           
[1] Symptôme de type carence ou déficit (Xu): symptômes provoqués par la carence en Qi défensif du corps humain, entraînant l’affaiblissement de la défense naturelle et le déclin du fonctionnement physiologique. Des phénomènes physiologiques se manifestent, tels qu’une mine et des lèvres pâles, de la fatigue physique et psychique, des palpitations et un souffle court, de la transpiration spontanée et des sueurs nocturnes, des selles liquéfiées, des mictions fréquentes, une langue sans enduit, un pouls faible et mince, etc.

[2]
 Symptôme de type excès : symptômes comme une fièvre sans sueur, la constipation, une sensation de plénitude et d’oppression dans la poitrine et le ventre, etc. au moment d’une crise de maladie.

Actualité santé

France2 parle du bien fait de massage Tuina et des témoignages

Cliquez ici pour voir la vidéo: Chronique SANTÉ DU 05/02/2014

 

La télé nous en parle: 

Le 08/01/2013 à 18h, dans l'émission "A la Vôtre" (Comblez votre appétit de nouveautés, de bons plans et de curiosité dans A la vôtre : le magazine de divertissement. )

Pour regarder: cliquez ici


Dans le cadre d’un documentaire télévisé, nous sommes à la recherche de personnes atteintes  d’hyperhydrose ou de transpiration excessive.

Vous souhaitez nous faire partager cette expérience unique, contactez-nous au 01 71 54 72 11  ou par mail sur benjaminleveque@montagnerouge.fr 

Pour être informé