Les cathégories de thé

Catégorie différenciée par la couleur ou le processus de production

Nom de la catégorie de thé

Caractéristique de la production

Représentant de la catégorie

 

Golden thé        

L'aliénation de Gold bactéries pendant la fermentation (degrés fermenté 80 - 100m)

Amber Gold Thé

                                                                                                     
Golden thé a été découvert quelques mille ans auparavant, cela a été mentionné dans "Zhong Cha Zhi" un ancien livre qui parle du thé. Le Golden Thé a une couleur d’or, sa liqueur a une couleur d'ambre doré. Ce thé est totalement naturel, la zone principale de production est dans Hunan et Fujian. Actuellement, seule une petite quantité de production du Gold thé est dans Hunan.  Le Golden thé est extrêmement rare et précieux. Depuis la dynastie des Han, Golden thé est exclusivement réservé à l'empereur. Golden thé est le plus haut représentant des thés en Chine, il démontre aussi l'expression de la culture et la technique de production du thé chinois.


Après plusieurs mois ou des années de fermentation naturelle, des nutriments qui sont dans les feuilles de Golden thé coagulent en biomasse dorée,  et couvent sur la surface du thé. Ayant examiné les souches bactériennes, c'est une bactérie appelée Eurotium cristatum (en latin), en terme populaire, c'est un élément anti-vieillissement qui est dans la spore qu'on peut trouver sur la surface de Ling Zhi (glossy ganoderma ou Ganodorma lucidum). Les ancêtres chinois ont découvert l'effet de Golden thé, ils l'appellent aussi "thé Ling Zhi" ou "Golden Ling Zhi". Parmi une grande quantité de feuilles de Golden thé, il n'y a qu'une petite quantité qui obtient une fermentation modérée, résultant en bactéries d'or uniforme.



Thé vert

non fermenté

Huang Shan Mao Feng, thé Meng er,  Biluochun,  Liuan Guapian,  thé Longjing, Xinyangmaojian 

C'est la plus importante production de thé en Chine, ses nombreuses variétés sont au premier rang dans le monde. Le thé vert a un goût parfumé et de haute pureté, de jolie forme, résistant au brassage. Leurs processus de production sont la torréfaction [1], le roulage et le séchage. Selon les différentes  méthodes de séchage, il y a le grillage, séchage à feu, séchage au soleil.

Selon un journal « Yomiuri Shimbun » du Japon, une étude clinique d’un professeur de la faculté médicale de l’Université Tohoku, Shinichi Kuriyama, a démontré que, une personne qui consomme deux ou plusieurs tasses de thé vert par jour a beaucoup moins de risque d’avoir la maladie d’Alzheimer que celle qui consomme moins de 3 tasses de thé vert par semaine.

L’équipe a aussi étudié l’impact du thé vert sur les causes de la maladie artériosclérose. Des hommes  fumeurs boivent du thé vert quatre fois par jour pendant deux semaines, deux prises de sang avant et après ces deux semaines, le résultat de la comparaison des deux prises de sang a constaté que, le facteur causant l’athérosclérose, le cholestérol de basse densité (LDL oxydée) est réduit, SP-sélection et d’autres éléments qui provoquent la réaction initiale de l’athérosclérose sont également réduits. Le thé vert empêche la production du thrumbus, ayant ainsi des effets de prévention de l’artériosclérose.

 

Dr. Takeshima de l’Hôpital Municipal de la ville d’Osaka, a observé l’impact du thé vert sur le flux sanguin. Les résultats ont montré que, les gens qui boivent du thé vert par rapport à ceux qui boivent du café, ont une circulation sanguine tout en douceur, comme l’élimination de la rouille des tuyaux rouillés, l’eau coule beaucoup plus facilement.  Le café ne produit pas cet effet, parce que le café ne contient pas de la catéchine. La puissance d’antioxydant de la catéchine est non seulement anti-cancer, mais peut aussi empêcher le vieillissement vasculaire, purifier ainsi le sang. La capacité d’antioxydant de la catéchine est 40 à 100 fois supérieure à celle de la vitamine C.

 

Thé jaune

Micro- fermenté (degré de fermentation 10-20m)

Huoshan Huangya,  Meng-er Yinzhen

 

 Dans les processus de fabrication du thé jaune, il y un processus appelé Men Dui Wu Huang[2], les feuilles et leur liqueur deviennent ainsi jaunes.

 

Thé Blanc

lègerment fermenté (degré de fermentation 20-30m)

Bai Mu Dan, Bai Hao Yin Zhen, Gong Mei, Shou Mei

 

Dans le processus de la fabrication, les feuilles ne seront pas grillées ou frottées, elles seront simplement séchées délicatement au soleil ou par le feu doux, pour conserver parfaitement les poils dorsaux des feuilles.

 

Thé Bleu (Thé Oolong)

Semi-fermenté (degré de fermentation 30-60m)

Bai Mu Dan, Bai Hao Yin Zhen, Gong Mei, Shou Mei

 

Lors de la fabrication, on obtient une fermentation appropriée, la couleur de la feuille commence à rougir, c’est un type de thé entre le thé vert et le thé rouge. C'est à la fois concentré de la fraîcheur du thé vert, et doux comme le thé rouge.

Thé rouge

fermenté (degré de fermentation 80-90m)

Thé Keemun, Thé Lychee

 

La différence entre le thé rouge et le thé vert est dans les méthodes de fabrication. Le thé rouge n’a pas été traité par la torréfaction, mais passe par une étape pour que les feuilles perdent une partie d’eau, puis roulées et fermentées, en oxydant les polyphénols dans les feuilles, on obtient un composé rouge. Une partie de ce composé est soluble dans l'eau, d’autres ne se dissolvent pas dans l'eau et s'accumulent sur les feuilles, formant ainsi des feuilles rouges et une liqueur rouge.



Thé noir

Post - fermenté (degré de fermentation 100m)

Liu Bao, Pu’er, Qu Jiang Bopian

 

Le thé noir n’utilise pas de jeune pousse de feuille, mais des feuilles qui ont poussé depuis un certain temps, et qui sont passées par une longue durée de fermentation, les feuilles deviennent marron foncé.

 

Catégorie différenciée par la saison de la cueillette

1. Thé de printemps

Les feuilles sont cueillies entre fin mars et mi-mai. La température printanière est modérée, des précipitations suffisantes, après un long repos pendant l’hiver, le théier offre des pousses, on peut faire du thé de printemps avec des bourgeons dodus, de couleur verte primaire, des feuilles tendres et riches en vitamines, et en acides aminés. Donne un arôme frais et agréable.

2. Thé d’été

Les feuilles sont cueillies entre début mai et début juillet. Avec la chaleur de l’été, la croissance des nouvelles pousses est rapide,  cela fait que les substances qui peuvent se dissoudre dans l’eau sont relativement réduites, notamment la diminution des acides aminés donne un arôme et un goût moins intense que le thé de printemps. En plus une augmentation des anthocyanes, de la théine et de teneur en polyphénols, elles donnent un goût amer, et les couleurs des feuilles ne sont pas unifiées.

 3. Thé d’automne

Les feuilles sont cueillies après mi-août. Après la croissance de printemps et été, les jeunes pousses de l’automne contiennent encore moins de substance qui peut se dissoudre dans l’eau. Les tailles des feuilles sont variées, le dos de la feuille est fragile, la feuille est jaunie, le goût et l'arôme sont relativement doux.

4. Thé d’hiver

Les feuilles sont cueillies environ après fin octobre. Après la cueillette du thé d’automne, la température baisse progressivement, la croissance des nouvelles pousses ralentit, le contenant des substances augmente progressivement, cela donne un goût moelleux, un arôme puissant.


Autres catégories :

Tisane : Des plantes thérapeutiques (médicaments) qui sont compatibles avec le thé et se mélangent avec le thé, le thé améliore l'efficacité thérapeutique de ces plantes, aider à dissoudre les médicaments, tout en parfumant et couvrant un peu le goût des médicaments.


Thé à fleurs : c'est une des variétés de thés relativement rare. Le parfum floral augmente l’arôme du thé. Souvent le thé vert est la base du thé à fleurs, il existe aussi un mélange avec thé rouge ou thé Oolong. Une variété de fleur est souvent utilisée pour la production de thé à fleurs, comme le jasmin, l’osmanthus, chloranthus, etc.

                                                                

[1]La torréfaction : Le premier processus dans la fabrication de thé vert. Mettre les jeunes pousses des feuilles cueillies dans une ambiance à température haute, pour empêcher la fermentation, et maintenir la couleur verte naturelle de la feuille, tout en réduisant l’eau dans la feuille, pour que les feuilles deviennent souples, afin de faciliter le prochain traitement.

 

[2] Men Dui Wu Huang: laisser les feuilles jaunir avant ou après le roulage.

Actualité santé

France2 parle du bien fait de massage Tuina et des témoignages

Cliquez ici pour voir la vidéo: Chronique SANTÉ DU 05/02/2014

 

La télé nous en parle: 

Le 08/01/2013 à 18h, dans l'émission "A la Vôtre" (Comblez votre appétit de nouveautés, de bons plans et de curiosité dans A la vôtre : le magazine de divertissement. )

Pour regarder: cliquez ici


Dans le cadre d’un documentaire télévisé, nous sommes à la recherche de personnes atteintes  d’hyperhydrose ou de transpiration excessive.

Vous souhaitez nous faire partager cette expérience unique, contactez-nous au 01 71 54 72 11  ou par mail sur benjaminleveque@montagnerouge.fr 

Pour être informé