Le diabète

Le diabète est une épidémie mondiale invisible : qualifié de «tueur silencieux», le diabète fait de plus en plus de victimes. En France d'abord : avec un taux de croissance de 5,7 % par an, le diabète est la deuxième affection de longue durée (ALD) la plus fréquente après les cancers, estime le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) dans son édition d'hier. Aujourd'hui, 2,5 millions de personnes souffrent du diabète e, soit 4 % de la population, et ce nombre a doublé en dix ans. Surtout, de plus en plus de jeunes sont touchés.


Le diabète est dû au manque absolu ou relatif de l'insuline, provoqué par une maladie systémique du métabolisme du glucose. Les manifestations cliniques typiques de cette maladie sont le besoin de boire beaucoup, la polyurie, la polyphagie. Il peut également y avoir des démangeaisons de la peau, apparition facile d’abcès cutanés, le furoncle, et l’anthrax. Les justifications selon l’analyse laboratoire sont l’hyperglycémie[1], la glycosurie[2], la réduction de la tolérance au glucose et le test de la libération d'insuline anomalie. Un développement à long terme peut affecter le fonctionnement des organes et causer une variété de complications.

 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, les causes de cette maladie sont principalement à cause de la carence du Yin, une mauvaise alimentation ou des troubles émotionnels, un travail excessif, etc. qui entraînent la sécheresse des poumons, la chaleur dans l’estomac, le Yin des reins endommagés. Les traitements cliniques se différencient en fonction des symptômes :

  1. Les poumons endommagés à cause de la sécheresse
  2. Les fluides corporels endommagés à cause de la sécheresse de l’estomac
  3. La carence du Yin des reins et du foie
  4. La carence du Yin et Yang


1. Les poumons endommagés à cause de la sécheresse

Manifestations cliniques : avoir une sensation de soif tout le temps, boire beaucoup, fréquence et grande quantité des mictions; la langue est rouge avec un enduit fin, peu de salive, pouls bondissant (Hong Mai) ou rapide.

2. Les fluides corporels endommagés à cause de la sécheresse de l’estomac

Manifestations cliniques : manger beaucoup, avoir facilement faim, être maigre, sensations de dysphorie avec une sensation de chaleur accompagnée de transpiration, constipation, boire beaucoup et une miction fréquente ; langue rouge avec un enduit jaune, peu de salive, pouls glissants et forts.

3. La carence du Yin des reins et du foie

Manifestations cliniques : miction fréquente et abondante, la couleur est transparente, la bouche et les lèvres sont sèches, on ne boit pas beaucoup, maigreur, les lombaires et les genoux sont faibles, la langue rouge avec peu d’enduit, pouls creux, rapide et fin. 

4. La carence du Yin et Yang

Manifestation clinique : la miction fréquente, la couleur crémeuse, ou la miction très fréquente, sa quantité est plus importante de ce qu’on a bu. une mine sombre, le contour des oreilles desséché, les lombaires et les genoux sont faibles, maigreur et peur du froid, la langue est pâle avec peu d’enduit, pouls creux, fin et faible. 


[1] Hyperglycémie : le taux de sucre dans le sang est élevé

[2] Glycosurie : présence de sucre dans l’urine.

Actualité santé

France2 parle du bien fait de massage Tuina et des témoignages

Cliquez ici pour voir la vidéo: Chronique SANTÉ DU 05/02/2014

 

La télé nous en parle: 

Le 08/01/2013 à 18h, dans l'émission "A la Vôtre" (Comblez votre appétit de nouveautés, de bons plans et de curiosité dans A la vôtre : le magazine de divertissement. )

Pour regarder: cliquez ici


Dans le cadre d’un documentaire télévisé, nous sommes à la recherche de personnes atteintes  d’hyperhydrose ou de transpiration excessive.

Vous souhaitez nous faire partager cette expérience unique, contactez-nous au 01 71 54 72 11  ou par mail sur benjaminleveque@montagnerouge.fr 

Pour être informé