Le traitement de maladies d'hiver en été

Le traitement des maladies d'hiver en été est l’une des thérapies les plus importantes de la médecine traditionnelle chinoise. Avec l'arrivée de l'été, le traitement des maladies d’hiver commence.

 

"La maladie d'hiver" se réfère à ceux dont certaines maladies s’aggravent, ou qui ont une crise en hiver, comme la bronchite, l'asthme bronchique, la rhinite allergique, la défense naturelle faible chez certaines personnes, l'arthrite rhumatoïde et d’autres maladies articulaires. "Traitement en été", c’est-à-dire que, l’évolution de ces maladies d’hiver pendant l’été ralentit, donc on profite de la bonne saison d’atténuation des syndromes, pour réaliser un traitement reposant sur une analyse globale de la maladie et l’état du patient, afin d’éviter la rechute en hiver, ou soulager les symptômes pendant les saisons froides.

 

Il existe de nombreux facteurs virulents dans la nature, les anciens les ont classés en ce qu’on appelle communément les six maux : le vent, le froid, la chaleur, l’humidité, la sécheresse, le feu. Les maladies qui sont provoquées par le froid pathogène apparaissent principalement en hiver. Mais la médecine traditionnelle chinoise soutient que, concernant la formation d’une maladie, les causes externes ne sont qu'un aspect, l'état physique des individus est l’aspect le plus important, les personnes qui sont  envahies par le froid pathogène manquent souvent du Yang. Le froid pathogène se cumule avec le temps et entraîne en plus l’endommagement du Yang, il évolue comme l’endogène froide. Donc, les maladies d'hiver sont causées par le facteur externe, le froid pathogène, et évoluent à cause du facteur interne, la carence du Yang.

Le froid pathogène est ce qu’on appelle dans la médecine traditionnelle chinoise le pathogène Yin (Yin Xie en chinois), pendant l’hiver où le Yin s’élève au plus haut niveau, l’état physique du patient descend vers le bas, c’est une mauvaise période pour l’adaptation d’un traitement, c’est donc long pour obtenir des résultats. Cependant en été, le Yang du corps s’élève avec la température, les méridiens sont accessibles, la circulation sanguine est meilleure, le Qi est relativement suffisant, le froid pathogène se dissimule, à ce moment, on applique un traitement qui va dissiper le froid pour soumettre l’hyperactif du Yin, et compléter le Yang. Notamment, pendant les jours caniculaires, le grain de la peau est ouvert, si on utilise des patches acupunctures, les médicaments pénètrent plus facilement par la peau dans les points d’acupuncture, ils arrivent directement à l’endroit de la maladie en traversant les méridiens. Cela pourrait favoriser le fait que le corps qui manque de Yang et qui est sensible au froid pathogène obtienne son souffle à nouveau, pour que le corps résiste au froid pendant l’hiver, afin de diminuer la morbidité, et ne pas avoir des rechutes de maladie. Avec cette thérapie, on obtient souvent un résultat multiplicateur.

Le traitement de maladie d’hiver en été est recommandé pour toutes les maladies qui sont du type de la carence du Yang, la faiblesse du Qi des poumons, la douleur de type insuffisance et froide, et la fonction immunitaire faible. Cette thérapie pratique souvent la combinaison des médicaments par voie orale et par application de point d’acupuncture (patch acupuncture), pour stimuler le Qi vital, éliminer les facteurs pathogènes, Tan Yin[1] et la stagnation du sang, enlever des obstacles dans les méridiens, stimuler la circulation sanguine, réchauffer les méridiens et dissiper le froid. Tout cela dans le but que le corps retrouve l’état de suffisance du Yang, et de résistance au froid ; que les méridiens, le Qi et le sang se rejoignent. Selon les différents individus, avec la pratique des médicaments qui tonifient les poumons, fortifient la rate et supplémentent les reins, on peut également reconstituer le Yang, corriger le physique de type carence et froide, afin de parvenir à une guérison définitive.


[1] Tan Yin : Des fluides pathologiques. L’accumulation des fluides corporels à cause de la dysfonction viscérale.

Actualité santé

France2 parle du bien fait de massage Tuina et des témoignages

Cliquez ici pour voir la vidéo: Chronique SANTÉ DU 05/02/2014

 

La télé nous en parle: 

Le 08/01/2013 à 18h, dans l'émission "A la Vôtre" (Comblez votre appétit de nouveautés, de bons plans et de curiosité dans A la vôtre : le magazine de divertissement. )

Pour regarder: cliquez ici


Dans le cadre d’un documentaire télévisé, nous sommes à la recherche de personnes atteintes  d’hyperhydrose ou de transpiration excessive.

Vous souhaitez nous faire partager cette expérience unique, contactez-nous au 01 71 54 72 11  ou par mail sur benjaminleveque@montagnerouge.fr 

Pour être informé